Nos conseils

Info 2 min

L’impact de la crise sanitaire sur vos contenus

Salarié dessinant sur un mur le chemin pavé d'embûches vers le succès
Share on facebook
Share on linkedin
Share on email

La crise sanitaire a bouleversé l’économie et la façon de travailler de nombreux Français, dont, bien sûr, les commerçants, entrepreneurs, artisans… Mais a-t-elle modifié vos messages, votre façon de communiquer, votre ton ? On a communiqué davantage sur le web pour pallier les problèmes de communication physique, pour tenir informée la population, les rassurer… La communication a changé, c’est indéniable. La question est, communique-t-on mieux ?

De nombreux professionnels ont déjà compris une chose : la meilleure “stratégie” consiste à proposer à son audience du contenu utile ou ludique. En plus de promouvoir naturellement votre marque par du contenu varié, vous mettez en avant votre expertise dans votre domaine d’activité. 

L’émotion a la cote

La crise sanitaire a déprimé et fait douter les Français pendant de très longs mois. Nous voilà ainsi tous en quête de positivité et de proximité ! Les entreprises l’ont compris et ont adapté leur ton et leurs messages, en proposant des émotions fortes et des contenus axés autour de l’humain

Une tendance de 2021 sera d’ailleurs le marketing de nostalgie : le retour à une époque sereine et calme, le “bon vieux temps”. 

Pour relâcher la pression, les marketeurs ont beaucoup sollicité l’humour pour leurs campagnes marketing (à la manière des internautes) et ont surfé sur la vague des étranges conséquences du confinement sur le quotidien, du télétravail etc. 

Finalement, il s’agit de bien connaître sa clientèle pour s’en rapprocher encore plus humainement parlant et les exposer à des émotions positives. 

Des contenus pertinents et sociaux

Les emails commerciaux ont explosé avec le confinement car les marques ont eu peur de l’impact de la COVID sur les ventes. Ainsi, les internautes ont été bombardés d’emails non sollicités, pas forcément aboutis, et qui n’ont pas eu les conséquences espérées : les destinataires n’ont pas été sensibles aux emails commerciaux, ils l’ont été aux emails marketing ! 

Tout le monde communique davantage depuis mars 2020, car tout le monde utilise son ordinateur ou son téléphone plus souvent. Résultat, une (sur)abondance d’informations en ligne quotidiennement. Les internautes n’ont ni la patience ni l’envie de lire ou visualiser tout ce qui s’y trouve. C’est le rôle du communicant de publier des contenus qui lui feront envie de par leur utilité, leur pertinence et leur fréquence opportune. Soyez à l’écoute de votre communauté pour savoir ce qu’elle réclame. 

Si les générations de jeunes nés entre 1997 et aujourd’hui font partie de votre cible, alors sachez qu’elles sont particulièrement sensibles aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux. Vous engager vous-même envers une cause peut vous être bénéfique. 

Penser à et viser un avenir meilleur

Adaptez votre activité et votre façon de communiquer à la nouvelle façon de consommer de votre clientèle. Il se peut que celle-ci préfère désormais les produits locaux et/ou biologiques par exemple. Certains consommateurs choisiront aussi une marque rassurante et transparente, en qui ils peuvent placer leur confiance, plutôt que son concurrent.

De nouvelles entreprises ont été créées en 2019 et 2020 et tiennent le coup, voire prospèrent ! N’hésitez pas à innover et vous lancer dans de nouveaux projets (compatibles bien sûr avec la situation qui n’est pas terminée). Personne n’a arrêté de consommer, on le fait simplement différemment. Nous pouvons tous conjointement participer à la relance de l’économie.